mardi 24 novembre 2009

Quelles différences entre un marron et une châtaigne ?

En langage familier un marron tout comme une châtaigne ou un pain désigne un coup de poing dans la figure. La châtaigne peut aussi être le coup de jus, la décharge électrique. Mais comment différencier le marron de la châtaigne ?

Commençons par la châtaigne, elle est le fruit comestible du châtaignier. Le fruit est dans une coque, enfermée dans une bogue.
La coque est marron, de forme arrondie, avec un côté aplati, et une pointe sur laquelle on trouve comme un petit balai, qui s'appelle la torche. La bogue c'est la protection externe de la châtaigne, ça ressemble à un oursin, mais vert puis marron, selon la maturité du fruit.
Pour consommer la châtaigne, il faut attendre que la bogue s'ouvre, et laisse échapper son contenu. Il faudra ensuite retirer la coque, puis la peau rouge et astringeante qui recouvre la graine.
Photo de Benjamin Gimmel
Les modes de consommation de la châtaigne sont divers. On la consomme fraîche, grillée, poêlée, bouillie, confite au sucre, séchée, sous forme de farine...
C'est un des derniers fruits qui se récolte dans son milieu naturel.
La récolte mondiale est d'environ 1 million de tonnes par an. En France (10è pays producteur) on la trouve principalement en Ardèche (moitié de la production nationale).

Mais alors quelle différence avec le marron ?

Le marron est une variété de châtaigne. Il n'en pousse qu'un par bogue et est généralement plus gros que ce qu'on appelle communément une châtaigne.
Ils sont préférés à la châtaigne pour leur esthétique, et en particulier pour des usages de luxe. Comme pour la production de marrons glacés. Le marron est donc une variété de châtaigne sélectionnée et obtenue par divers greffages.
En revanche il faut faire très attention à ne pas le confondre avec le marron d'Inde, non comestible ! Comment éviter de manger un marron toxique : ne ramassez pas les marrons que vous trouverez en ville. Ce sont souvent des marrons d'Inde. Ces marronniers sont plantés en ville parce qu'ils sont résistants au froid et aux conditions urbaines.

Pour faire simple : la châtaigne est plus petite, possède un petit balai à sa pointe et se consomme sous diverses formes partout dans le monde.
Le marron, plus gros, plus rond, se trouve fréquemment dans nos villes, mais est toxique. A part si vous le trouvez dans des écrins chez le traiteur ;-)

Merci Gaï d'avoir posé la question :-)

1 commentaire:

  1. L'Ardéchois21 octobre 2010 à 22:38

    Attention grosse confusion !!!
    La différence entre une châtaigne et un marron (on ne parle pas du marron d'inde qui est une espèce toxique) tient au fait que l'amande est en une seule partie (marron) alors que sur une châtaigne le tan (deuxième peau) divise l'amande en 2.
    Les chataignes et marrons poussent sur un même arbre qui sera considéré comme un marronnier si il produit moins de 12% de châtaignes. Il y a toujours 3 fruits par bogue, aucune bogue ne contient qu'un fruit (excepté pour le marron d'inde mais c'est une espèce totalement différente et toxique).
    Les fruits de la photo du haut sont donc soit des chataignes soit des marrons (il faudrait ouvrir la première peau pour savoir) issus de castanea sativa. Ceux de la photo du bas sont des marrons d'Inde, toxiques et en aucun consommés en creme de marron ou marron glacés
    NB: Le greffage n'a aucune influence sur la taille des chataignes ou marron (c'est la variété qui importe)

    RépondreSupprimer