vendredi 25 octobre 2013

Pourquoi les sumotoris jettent-ils du sel sur le ring avant de combattre ?

Le sumo tire ses origines de rites shintoïstes vieux de deux mille ans et est toujours très imprégné des principes liés à cette religion, même si aujourd’hui il est davantage considéré comme un sport professionnel que comme un art martial. Ainsi les lutteurs jettent du sel pur sur le ring avant de combattre afin de purifier le ring et la rencontre. Ensuite ils procèdent au shiko : chaque lutteur tape du pied, frappe dans ses mains et les lève avant de s’accroupir devant son adversaire. En plus d’intimider ce dernier, le shiko doit éloigner les démons.

2 commentaires:

  1. Les sumo jettent du sel pour chasser les mauvais esprits, frappent dans leurs mains et exécutent des shiko pour ces mêmes raisons. De même qu'ils se rincent la bouche avec de l'eau avant de livrer un combat toujours comme geste de purification. Avant un nouveau tournoi le dohyo est refait à neuf et purifié lors d'une cérémonie (dohyo matsuri) très religieuse la veille du premier jour du tournoi.

    Les traditions sont fortement encrées dans ce sport millénaire mais avec un peu de connaissance ont ne l'apprécie que mieux! Si ça reste encore mal connu chez nous foncer sur ce site pour tout connaitre du sumo :

    http://www.dosukoi.fr

    RépondreSupprimer
  2. Le sel sur le ring provient de l'influence du judaisme dans la culture shintoiste

    RépondreSupprimer